5 jours à Istanbul

Après deux jours de voyage  en stop, nous sommes arrivés à Istanbul le 14 avril 2012! Une pluie torrentielle s’abatant sur la ville, nous n’avions pas d’autres choix que de trouver un endroit bien à l’abri pour dormir. Nous avons donc cherché une auberge de jeunesse sur Istanbul où nous pourrions passer la nuit.
Nous réserverons deux lits dans une auberge de jeunesse depuis un cybercafé, puis nous nous y rendons avec difficulté lors d’une légère accalmie! Suite à un incident sur la ligne de tram, celui-ci prend des directions improbables puis reviens en arrière,…
Bref, au bout d’une quarantaines de minutes, nous arrivons à l’arrêt de tram voulu : « Findikli ». Nous serons vers 19h à l’auberge « Route 39 »! Nous avons réservé deux lits dans un dortoir qui en compte 10 pour 9€/nuit/personne petit déjeuné inclus.

Le soir même nous ferons la connaissance de deux anglais et d’une Malaisienne à l’auberge. Le soir, nous prendrons un repas chaud au bar de celle-ci, c’est un peu hors budget mais nous n’avons rien mangé de la journée ! Nous aurons donc l’occasion de manger un poisson frais, tout droit venu du « Bosphore » !

Les jours suivants, nous les passerons à visiter Istanbul, c’est une ville gigantesque, mais le centre historique n’est pas si grand que ça ! Situé de part et d’autre du détroit du Bosphore et donc à cheval sur deux continents (l’Europe et l’Asie) le centre historique se situe plutôt du côté Européen je n’ai donc pas eu l’occasion de prendre le « Vapur »  pour traverser le Bosphore ! Si grande soit-elle, Istanbul n’est pas la capitale de la Turquie. Comme dans toutes les grandes villes, les monuments y sont nombreux. En compagnie de Philippe, j’irais en contempler certains:

– La Basilique Sainte-Sophie, « Ayasofia » (qui signifie Sainte sagesse, aucun lien une éventuelle personne nommée « Sophie ») fût construite en 537 après les destructions successives de ses deux grandes sœurs. Elle a du être restaurée en 558 car un tremblement de terre fit s’écrouler le dôme ! Cette restauration eu lieu sur demande express du même empereur qui ordonna sa construction : Justinien le grand. Cette basilique fut convertie en Mosquée en 1453 et quatre minarets furent ajoutés par différents sultans.

– Tout proche de la basilique se trouve « La Mosquée bleu » ! Construite durant la période Ottomane, achevée en 1616. C’est l’une des mosquées les plus visitées d’Istanbul parmi plus de 560 que compte cette ville !

  

– Nous nous baladerons le long des murailles de Constantinople, qui longent la mer Marmara.

– Le grand bazar,  qui est aujourd’hui plus un piège à touristes qu’un marché typique Turc…

– Sur l’autre rive de « la corne d’or» (Un estuaire s’ouvrant sur le Bosphore), nous verrons la tour Galata, construite par les génois en 1348 pour protéger leur colonie en plus des remparts qu’ils érigèrent et qui furent entièrement démolis en 1453. La colonie des Génois fût autorisée en raison d’accord commerciaux ! Après 1453 la tour fut utilisée à différentes fins : poste de surveillance contre les incendies ou prison et elle abrite aujourd’hui un café et une discothèque !

Si cette ville est intéressante, nous n’y serions pas restés aussi longtemps si nous n’avions pas rencontré Fuat et Seda, un jeune couple de Turc plus que sympas avec qui nous passerons plusieurs soirées, Ahmed un Iranien en vacances pour quelques jours à Istanbul, Luke & Paul deux anglais, Salie une Malaisienne et toutes les personnes avec qui nous partagerons d’agréables moments autour d’un Çay (thé Turc généralement servi dans un verre en forme de tulipe),…  Les rencontres au cours des voyages sont bien plus intéressantes et enrichissantes que de simples visites de monuments !

Après 5 jours passés à parcourir cette immense ville de 13 000 000 d’habitants, à longer le Bosphore et la mer Marmara, nous la quittons en bus, pour rejoindre directement Antalya où nous avons rendez vous avec Kévin (rencontré via Couchsurfing) et des amis à lui, pour effectuer un petit trek dans le sud de la Turquie !

Lorsque nous quittons la ville en bus, c’est une fois de plus l’occasion de se rendre compte de l’immensité de cette ville qui s’étend aussi sur le continent Asiatique! Nous effectuons le trajet de nuit, j’essaie de m’endormir, et si tout va bien, demain matin,  nous serons à Antalya !

Elias Écrit par :

6 commentaires

  1. juillet 11
    Répondre

    Récit intéressant.
    Istanbul est une ville magique.
    +1 pour le grand bazar, beaucoup beaucoup de produits made in china vendus à prix élevés pour les touristes … 🙁

  2. daviron
    avril 28
    Répondre

    faut laisser pousser les tifff ca fera vrai baroudeur ^^

  3. Caroline
    avril 28
    Répondre

    Hello ! J’espère que vous poursuivez bien votre voyage ! Je viens régulièrement sur votre blog, avide de vos récits et de vos photos ! J’espère que vous vous amusez bien. Istanbul semble merveilleuse 🙂
    A bientôt
    Caroline (de Sofia)

    • avril 28
      Répondre

      Oui, le voyage se passe super bien, les premiers jours ont annoncés la couleur je pense 😉

  4. Robin
    avril 25
    Répondre

    J’ai visité Istanbul il y a presque 5 ans. J’ai trouvé la ville magnifique surtout le palais. Par contre le grand bazar m’a laissé la même impression (le lieu vaut quand même le coup d’œil).
    Continue tes rédactions qui nous font, nous aussi, voyager.
    Bonne route!

  5. avril 25
    Répondre

    C’est triste ce que tu dis sur le grand bazar… Quel dommage!

    J’irai visiter cette cité lors de mon retour, lorsque je chercherai un bateau pour le Liban.
    A dans deux heures 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *